Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
24 juin 2011 5 24 /06 /juin /2011 09:59

 Le bac, ce bateau ivre naviguant entre des radars pédagogiques sans effets est le rafiot d’une société de naufrageurs. A quand le radeau?B1.jpgboule.jpg

 

 

 

Photographies de Régine Rosenthal et Jean-Christophe Lauchas

Partager cet article
Repost0
26 avril 2011 2 26 /04 /avril /2011 06:27

Le collier de corail

 

Grains de corail qu’on porte au cou

Rouge plaisir de femme heureuse

Reflet d’une lèvre pulpeuse

Vive promesse d’amour  fou

 

 

Il est ce merveilleux caillou

Plus chaud que la pierre  précieuse

Qui vient de l’onde mystérieuse

Éclat d’amour, rare bijou

 

La mer a mis ses vermillons

Braises d’amour par millions

Au bout du pâle madrépore

 

Sa griffe carminée décore

Le satin du cou que dévore

L’amour éperdu d’émotion

Partager cet article
Repost0
26 mars 2011 6 26 /03 /mars /2011 07:11

Mitge-chatte-Isabelle-AF 8806À bon chat bon maître

 

Ronfler sans lécher c’est grogner sans aimer

 

N’éveillez jamais le chat qui dort ; vous pourriez le regretter.

 

Si vous voyez un chat faire l’amour, ne vous croyez pas obligé de l'imiter.

 

Le chat aime pécher les poissons du bassin même s’il doit se mouiller les pattes.

 

Un chat qui s’ennui est un chat malade.

 

Un chat parle avec sa queue comme un méridional avec ses mains.

 

Le chat est un obstiné : même si vous le repoussez, il finira toujours par se faire caresser.

 

Un chat aime le tricot, le journal, l’ordinateur, le rouleau de papier toilette : inutile de les cacher, il finit toujours par les trouver.

 

Photo de Régine Rosenthal

Partager cet article
Repost0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 07:00

3-lavandi-re.jpgQuand le chat dort, les souris ronflent

 

Quand ils ont trop bu, tous les chats sont gris

 

Pelote qu’on dévide et papier qu’on déroule sont annonciateurs de tempêtes

 

Les chats ne dorment que d’un œil pour pouvoir changer d’œil et dormir plus longtemps.

 

Chat échaudé craint le chaud. De toute façon il a toujours craint l’eau

 

Si les chats miaulent à la lune, c’est parce qu’ils ne peuvent pas l’atteindre.

 

Si les chats sont des tigres de salon, gare au salon !

 

Ne donner sa langue au chat que lorsqu'on est sûr qu'il l'acceptera

 

 

 

 

 

 

 

Photographie de Régine Rosenthal

Partager cet article
Repost0
24 mars 2011 4 24 /03 /mars /2011 06:05

 

 

Le bassin embellit quand le soleil se couche

Sur des lames de nacre aux reflets de pastel

Et la dune se dore à la dernière touche

Et le sable s’endort en buvant le soleil

 

Les nuages sont bas. Les lumières d’en face

Précisent le rivage à nos yeux incertain

Le clapot sur la plage et le bateau qui passe

Font frissonner la mer comme un souffle lointain

 

Où sont-ils ces éclats qu’emporte la risée ?

Seraient-il tous perdus au fond de l’Océan ?

Seraient-ils près de nous au chenal du Teychan ?

 

L’huître les a cueillis en sa coque irisée

Pour livrer au gourmet en éclats retrouvés 

Sa chair d’huître épicée aux reflets savourés

 

Arcachon, le 23 mars 2011

Charles Daney

 

Partager cet article
Repost0
23 mars 2011 3 23 /03 /mars /2011 06:28

Chat Fab.-  Alors tu écris

- Et comment donc. Ecoutes et devines :

 

Le sourire des lèvres cache souvent les grimaces du cœur

 

L’orgueil de la plume n’appartient pas qu’aux paons.

 

Les classements scolaires sont de ces souvenirs que trop d’anciens bons élèves n’oublient jamais et qu’ils croient utile de rappeler à toute occasion.

 

 L’argent est le combustible de tous nos désirs ; il ne résout pas nos problèmes, il les attise. Il n’est qu’un paravent, le plus pauvre de la nature, parce qu’il ne cache rien de la rusticité des âmes.

 

Nous n’accordons souvent notre confiance que par la vanité qui nous porte à croire qu’elle est réciproque.

 

- Tu ne pourrais pas écrire pour les chats?

- J'y penserai.

Partager cet article
Repost0
14 novembre 2010 7 14 /11 /novembre /2010 18:28

- Pourquoi veux-tu faire ce nouveau blog. Tu en as déjà fait un ce matin.

- Mon maître ne parle pas assez de l'Académie du Bassin d'Arcachon.

- L'Académie, çà n'intéresse personne.

- Même sur les beaux blogsde Gironde. Chiche.

- Ecoutes ce que j'ai écrit:

 

Voici quatre ans que l’Académie fonctionne. Le prix a été donné cette année à Henriette Lambert, peintre, pour l’ensemble de ses œuvres, après avoir été délivré à Claude Feigné (1999), Xavier Arsène-Henri (1998) Olivier de Marliave et Stéphane Scotto (1997).

Le prix décerné en présence de tous les Académiciens reste l’essentiel des activités de l’Académie mais ce n’est pas la seule.

Ac.voiliers.jpgL’Académie a sorti un ouvrage collectif aux éditions Elytis. Cet ouvrage Bassin Paradis, Regards amoureux sur le Bassin d’Arcachon a été présenté au salon sur la plage. Nous sommes allé le signer à Arès et à la librairie Thiers. Son lancement en présence de l’éditeur a eu lieu au cours d’une séance mémorable chez Michel Doussy qui a préparé par ailleurs une séance de signatures à la cabane Okeanos lors des fêtes du port de La Teste. 

Si nous n’avons pas fait d’exposition cette année, nous n’en avons pas moins participé à diverses manifestations concernant le patrimoine : nous avons aidé Charley Fuster à développer son vignoble ancien dit des vins de La Teste et avons participé aux vendanges dur son domaine ; nous avons produit une saynète au Troquet autour de Hill de Pute, et nous avons procédé (avec Marie-Christiane Courtioux) à une lecture publique au salon de la BD à La Teste. Enfin, nous avons participé (Yvonne Daudet, le Dr Battin, Nicole Chatignol et moi-même) au salon que Maurice Bénitah a organisé au Régina. Nous avons eu en retour des articles dans la presse et sur un site (admin@bassindarcachon.com)  animé par Rancinan qui a repris l’article de sud-ouest sur les vendanges. Le blog académiedubassindarcachon.blogspot.fr continue d’être régulièrement alimenté. Vous pourrez y lire du Recteur Poussou, l’article qui prélude à diverses publications dans les bulletins universitaires en hommage à Jacques Bernard qui fut Professeur de l’Histoire de Bordeaux et du Sud-Ouest et que les Portugais considèrent comme le meilleur historien maritime du monde.Prof.Jacques Bernard - 4

Ces activités qui se sont déroulées au nom de l’Académie n’ont pas empêché les académiciens de produire leurs propres ouvrages et de signer :

Yvonne Daudet et Charles Daney Ma ville interdite (éditions Loubatières) sur la plage et à la libraire générale avec interview au Troquet

Marie-Christianc Courtioux : Passion bleu de Chine(éditions)

Denis Blanchard-Dignac : Le charme secret de Bordeaux (éditions Loubatières)

Michel Jacob : Hourvari (éditions vents salés)

Le Dr Battin – qui a donné par ailleurs des conférences sur Jean Hameau - Médecines et médecins célèbres.

Charles Daney :  Moments oubliés (éditions Aubéron) et Le canal latéral à la Garonne.(éditions Loubatières)

La palme revient à Jean-Pierre Bernès pour La vie commence (concernant sa rencontre avec Borgès) qui a suscité un nombre incalculable de réactions dans la presse nationale, pour sa conférence à l’Utlarc et pour ses brillantes conférences sur  Borgès et le tango à Bordeaux, Lanton, Arcachon (au Troquet)…

Divers : Charles Daney et Marie-Christiane Courtioux ont été sollicités pour écrire dans Terre Océane, Pierre Malrieux a exposé au château Maucaillou, Régine Rosenthal (qui a fait partie du jury du concours des peintres d’Andernos) à la maison David et Nicole Chatignol a participé, à Agen, à l’évocation de Bernard Palissy.

Quant à Jean Dubroca, il continue ses chroniques à Radio Côte d’Argent et a fait deux conférences sur l’Histoire d’Arcachon...

  Ac.vendanges

Partager cet article
Repost0
3 août 2010 2 03 /08 /août /2010 09:12

Un chat n'est pas une poticheNLavarda_chatpaint.jpg

Même placé sur un buffet

Un coussin ou sur la télé...

On aime aussi le retrouver

En carte ou en calendrier

Mais celui que j'ai bien aimé

C'est le chat que m'a envoyé

Un rien cabot et l'air penché

Nathalie pour le présenter

Aux bloggeurs, tous droits réservés,

D'un coup de patte estampillé

Comme le sont les bons pâtés.

 

Nathalie qui?

Son nom est là

C'est Nathalie Lavarda.

Partager cet article
Repost0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 07:24

-         Dis-moi, me dit mon chat, pourquoi elle est si compliquée l’orthographechatte-des-for-ts-Norv-giennes--Eclipse--AF.5652.jpg

-         Parce qu’elle vient du latin ou du grec et que personne ne connaît plus le latin ni le grec

-         Et si j’écrivais l’or-to-graf, tu comprendrais aussi bien.

-         Je mettrais trop longtemps à comprendre parce que je serais désarçonné.

-         Mais tu t’y ferais.

-         Je sais bien qu’on se fait à tout mais l’orthographe c’est notre identité nationale, la seule qu’on n’ait jamais pu changer depuis les instituteurs.

-         Pourquoi parles-tu des instituteurs

-         Parce qu’ils sont les gardiens de l’orthographe et les hussards de la République.

-         Il y a longtemps qu’ils ne le sont plus

-         Gardiens de l’orthographe ou hussards de la République ?

-         Hussards de la République.

-         Seraient-ils démobilisés ?

-         Non pas mais l’ennemi est partout et gardiens de l’ordre, çà fait un peu employé de la sécurité. Alors si on simplifie l’orthographe en empruntant aux étrangers en situation légale ou pas, nous les comprendrions.

-         Est-ce à eux à nous comprendre ou à nous à les comprendre ?

-         Grave question.

-         Et que proposes-tu ?

-         Un grand congrès où nous serions admis.

-         Pourquoi voudrais-tu être admis à un congrès sur la langue des deux pattes?

-         Parce que nous somme les grands spécialistes de la bouillie pour les chats.

-         Et tu voudrais nous l’imposer ?

Bof, puisque tu me comprends. Et puis, les candidats à vos examens,, ils seraient plus à l'aise.

 

Photographie Régine Rosenthal

Partager cet article
Repost0
26 avril 2010 1 26 /04 /avril /2010 07:12

1-Npg-jpg      -         Tu as vu, Mouss’, on peut voir la personne à qui on photographie. C’est génial et en plus, il suffit de passer le doigts sur un écran.

       -         Je peux photographier à ma copine depuis ma salle de bains ?

      -         Bien sûr mais il y aura toujours des écoutes-vues.

      -         Bof, je préfère les caresses de ma maîtresse. Elle ne caresse jamais à rebrousse-poil et ce n’est pas virtuel, çà fait chaud au cœur.

      -         Tu n’es jamais content.

-     -          Parle-moi d’une vraie invention, de celles qui sauvent l’humanité.

      -         Rien que çà. Tu crois que c’est facile, çà : on sait sauver par une greffe un individu donné à qui on envoie le greffon par avion mais on ne sait pas sauver un million de personnes de la faim.

      -         Et si l’avion est bloqué au sol. ?

-         Ne parles pas d’âneries.

-         Et si tu n’as pas d’argent ?

-         Tu fondes une association.

-         Toujours les solutions de facilité.

-         Je voulais te parler aussi des produits essentiels

-         La mousse à raser ? La crème à mincir ? Le parfum qui t’habille si bien ?

-         Non : l’air, le soleil, l’eau…

-         Ah oui, l’eau : elle était gratuite autrefois, elle est payante aujourd’hui.

-         Et quand on ne peut pas la payer ?

-         On boit de l’eau sale.

-         Et l’air, il est gratuit.

-         Oui mais on calcule déjà combien çà coûtera d’en fabriquer.

-         On fabrique de l’air ?

-         Bien sûr : comment font les astronautes qui vont dans la stratosphère ?

-         Et ceux qui n’auront pas d’argent ?2B.jpg

-         Ils auront de l’air sale.

-         Heureusement qu’il reste le soleil

-         Tu cois qu’il restera longtemps gratuit ?

-         Regarde Diogène qui demandait seulement qu’on s’ôtât de son soleil

-         Oui mais c’était Diogène et on n’enlevait pas encore le soleil aux pauvres. Pourquoi le leur ôterait-on ?

Pour les faire payer bien sûr. Il y aura toujours une agence ou une banque pour çà.

 

 

 

 

 

Photographies Régine Rosenthal

Partager cet article
Repost0