Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
18 septembre 2009 5 18 /09 /septembre /2009 07:35

-         Tu causes trop, mon vieux chat, Mahina dit que tu es caustique. Tu devrais raconter des histoires pour enfants.

-         Des histoires de bagarres ?

-         Non, des histoires gentilles

-         Mais les enfants aiment la bagarre. Il suffit de regarder les jeux vidéos qu’ils achètent.

-         Tu n’as pas d’histoires de bagarres gentilles qui les sortirait de leurs jeux trop violents.

-         Hier, j’étais au marché. Il y avait une mère de famille qui, nonobstant la crise qui n’en finit pas et de la grippe porcine qui la rattrape, achetait des légumes.

 

Une maman qui faisait son marché avec ses douze enfants s’est arrêtée devant un étalage de fruits et de légumes bien rangés dans leurs casiers. Douze enfants, c’est beaucoup, mais ceux-là étaient sages. Ils ne faisaient pas plus de bruit que huit, ce qui est déjà bien..

Le potiron se laissait attendrir par un tout petit qui lui tirait la queue.

-         « Crotte » dit-il, en comptant ses côtes, quand ils s’aperçut qu’il n’avait que onze parts.

Une carotte de l’année passée, un peu dure d’oreille, le prit très mal :

-         « Qu’as-tu contre les carottes, gros bouffi ? »

-         « Je ne te parle pas, patate », a répondu le potiron.

La patate, très en colère, a injurié le potiron et la tomate, fatiguée de recevoir des postillons s’est fâchée tout rouge en leur criant :

-         « Taisez-vous donc si vous ne voulez pas avoir des pépins.»

Mais un raisin de Malaga, justement garanti sans pépins, a trouvé de très mauvais goût l’intervention de la tomate.

-         « Quelle salade », dit un navet qui était tombé sur le nez en écrasant une point d’asperge.

C’est à partir de ce moment-là que la bagarre est devenue générale. On a vu les artichauts gifler de toutes les feuilles une aubergine tandis qu’en se raidissant un concombre a chiffonné une salade frisée. La laitue est tombée dans les pommes en recevant un chou pommé qu’avait bousculé un poireau. Les avocats qui péroraient ne voulaient pas lâcher les poires et les citrons pressés d’en finir giclaient de tous leurs zestes sur les blettes.

-         « Vous voulez bien vous taire dit une orange qui était tombée par terre, vous êtes de bien mauvais exemples pour ces enfants » !

Elle fut mal récompensée. En refoulant les bagarreurs dans leurs casiers, le marchand a foulé l’orange aux pieds

Mais il ne l’a pas fait exprès.

 

-         C’est pour ça que ton chat trône dans les poubelles ? Tu crois que les enfants vont aimer ça ?

-         C’est à mes lecteurs de le dire.




Photographies Jean Nogrady et Régine Rosenthal

Partager cet article
Repost0

commentaires

R
Ce texte était un exercice de haute voltige parfaitement réussi, j'ai bien ri...
Je vais aller me coucher en espérant que cette bagarre de légumes viendra égayer mes rêves
Bon samedi à vous Charles
Répondre
C
Merci de ton passage chez moi. Une occasion de découvrir du chat sympa., de l'humour à tout va et pensant comme je pense; bref bien du plaisir à passer par là (où je suis attardée pratiquement du début à la fin...). La bonne nuit à toi!!
Répondre
L
bonsoir Charles
super ton texte avec les fruits et légumes !!
et il faut en manger au moins 5 par jour !!
ne pas oublier -
fabuleuse histoire - bravo
amitiés lady marianne
Répondre
H
Jour vous,

N y avait il pas un fabuliste qui en son temps disait :

''"" nageurs? nageurs c est le fond qui manque le moins ""
Répondre
D
Bonjour Charles,

J'ai un peu de retard dans mes commentaires... mais je vais les faire, ne t'inquiètes pas, je lis quand même tous tes articles mais pas le temps en ce moment de faire grand chose...
Ce texte est génial... j'ai adoré.. vraiment... ton chat est extraordinaire... bon le coup des deux chats dans les poubelles, c'est pas trop ton style mais j'aime bien le côté décalé où l'on ne t'attend pas forcément... sinon, l'histoire est édifiante et tout ça fait réel...
Merci beaucoup car cela m'a permis de prendre un peu l'air et de penser à autre chose.
Bonne journée à toi et @bientôt.
Bisous, bisous.
Domajj
Répondre