Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
2 décembre 2008 2 02 /12 /décembre /2008 07:35
Bertrand de Jouvenel me faisait remarquer naguère que le progès ne signifie pas forcément mieux-être. Ainsi en est-il de la violence. C'est pourquoi il nous faut compter dans le futures inventions l'équipement et l'entraînement des forces anti-violence. Forcément violentes et contraignantes pour tous. Même pour les non violents. C'est ainsi, disait-i, quel naissent les fascismes, qui sont les effets pervers des violences des autres. Quand bien même nous ne le voudrions pas.
Partager cet article
Repost0

commentaires